SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES
DES CITOYENS ENGAGÉS

 

QUI SONT-ILS ?

Au niveau national 80 % des sapeurs-pompiers sont des volontaires, dont 12 % de femmes. Ils ont en moyenne 33 ans et 9 ans d'ancienneté de service.

Le sapeur-pompier volontaire s'implique au sein d'une équipe dans un Centre d'Incendie et de Secours proche de sa commune. Il s'engage pour une période de 5 ans (tacitement reconduite), réalisant ses activités de sapeur-pompier en parallèle de sa vie professionnelle.

 

COMMENT S'ENGAGER ?

Afin de respecter les conditions générales d'engagement, il faut :

être âgé d'au moins 16 ans (autorisation écrite du représentant légal pour les mineurs) et 55 ans au plus ;

être à jour de ses droits civiques et ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions ;

être en position régulière au regard du code du service national ;

répondre aux conditions d'aptitude physique et médicale ;

s'engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité ;

s'engager à respecter la charte nationale des sapeurs-pompiers volontaires ;

il n'est pas nécessaire d'être de nationalité française pour devenir sapeur-pompier volontaire.

Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés au grade de sapeur 2e classe.

 

Y-A-T-IL D'AUTRES CONDITIONS D'ENGAGEMENT ?

Les conditions particulières d'engagement :

 

Officier

Les titulaires de l'un des titres ou diplômes figurant sur une liste fixée par arrêté du Ministre de l'Intérieur sont engagés au grade de lieutenant ou de capitaine si l'intérêt du service le permet. Dans ce cas, la limite d'âge minimum est portée à 21 ans.

 

Expert

Les personnes ayant des compétences spécifiques dans un domaine lié aux missions des services d'incendie et de secours peuvent être engagées en qualité de sapeurs-pompiers volontaires experts dans leur domaine de compétence auprès des services d'incendie et de secours.

 

Service de santé et de secours médical

Les médecins, pharmaciens, vétérinaires et infirmiers peuvent être engagés en qualité de membre du service de santé et de secours médical aux grades de :

médecin capitaine de sapeurs-pompiers volontaires ;

pharmacien capitaine de sapeurs-pompiers volontaires ;

vétérinaire capitaine de sapeurs-pompiers volontaires ;

infirmier de sapeurs-pompiers volontaires.

 

Les étudiants en médecine admis en 2e année et 3e cycle des études médicales peuvent être recrutés respectivement aux grades de :

médecin aspirant de sapeurs-pompiers volontaires;

médecin lieutenant de sapeurs-pompiers volontaires.

 

DOIT-ON SUIVRE UNE FORMATION ?

Dans les 3 premières années qui suivent son engagement, le sapeur-pompier volontaire suit une formation initiale modulaire adaptée à l'accomplissement des missions qui lui sont confiées afin d'acquérir les compétences nécessaires.

 

Les candidats sapeurs-pompiers volontaires issus des sections de jeunes sapeurs-pompiers et titulaires du brevet national de jeune sapeur-pompier sont, du fait de leur cursus, dispensés de la majeure partie de la formation initiale.

 

Ensuite, pour maintenir ses compétences, s'adapter à ses fonctions, acquérir et entretenir des spécialités opérationnelles, le sapeur-pompier volontaire suit une formation de maintien des acquis et de perfectionnement.

 

Afin de pouvoir participer à une opération d'incendie ou de secours, un sapeur-pompier volontaire mineur doit être placé sous l'autorité d'un autre sapeur-pompier ayant la qualité de chef d'équipe ou comptant, au moins 5 ans de services effectifs.

 

QU'EN EST-IL DE LA CARRIÈRE ?

L'avancement en grade est soumis à conditions d'ancienneté et de formation.

Le sapeur -pompier volontaire qui a acquis une ancienneté de 3 ans peut bénéficier d'un accès au recrutement de :

sapeur-pompier professionnel de 1ère classe avec concours ;

sapeur-pompier professionnel de 2e classe sans concours.

 

L'engagement du sapeur-pompier volontaire prend fin de plein droit lorsqu'il atteint l'âge de 60 ans et 68 ans pour les médecins.

 

COMMENT UN SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE
   EST-IL ASSURÉ DURANT SES MISSIONS ?

Le SDIS64 garantit la protection juridique et sociale en service commandé.

 

COMMENT S'ORGANISE LA DISPONIBILITÉ DURANT LE TEMPS DE TRAVAIL ?

Pour partir en intervention ou pour suivre une action de formation, le cadre législatif permet un partenariat entre les employeurs publics et privés et le SDIS64 par voie de conventionnement permettant d'organiser la disponibilité nécessaire au sapeur-pompier volontaire.

 

UN SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE EST-IL INDEMNISÉ ?

En fonction des activités exercées par le sapeur-pompier volontaire dans le cadre de son engagement, celui-ci perçoit des indemnités horaires dont le taux varie en fonction du grade et de l'activité.

 

A télécharger en complément :

Flyer "Devenez Sapeur-Pompier volontaire !"

Flyer "Sapeur-Pompier : plus qu'un atout sécurité, une plus-value pour l'employeur !"

SERVICE DÉPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS
DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

33, avenue du Général Leclerc - BP 12 - 64016 Pau Cedex

Email : spv64@sids64.fr

Tél. : 0820 12 64 64 - Fax 05 59 80 22 41